Ένα από τα μεγαλύτερα ποτάμια της Ελλάδας σχίζει στα δυο την Αιτωλοακαρνανία και διατηρεί διαχρονικά μια πολυτάραχη αλλά και ευδόκιμη συμβίωση με τον άνθρωπο…

Ο Αχελώος, γνωστός κι ως Ασπροπόταμος, είναι ο πλουσιότερος σε νερά γηγενής ποταμός και δεύτερος σε μήκος ποταμός της Ελλάδας. Πηγάζει από την οροσειρά της Πίνδου και συγκεκριμένα από το όρος Λάκμος (Περιστέρι), νότια νοτιοδυτικά του Μετσόβου και μετά από μια διαδρομή 220 χιλιομέτρων εκβάλλει στο Ιόνιο πέλαγος, έχοντας σχηματίσει με τις προσχώσεις του τα νησιά Εχινάδες.

Sur son chemin, il traverse les préfectures de Trikala, des frontières des préfectures de Karditsa et d'Arta, puis des frontières des préfectures d'Evritania et d'Aitoloakarnania. Il sépare Akarnania d'Étolie, traversant les lacs artificiels de Kremastos, Kastraki et Stratos, et irrigue la plaine d'Agrinio.

Dans son flux vers la mer Ionienne, il reçoit les eaux des affluents d'Agrafioti, Tavropos, Trikeriotis et Inachos. Aujourd'hui, les trois premiers sont déversés dans le lac artificiel de Kremasta et le quatrième sur le lac artificiel de Kastraki.

Achelous avec des éléments géographiques E et N 21 17 37 38, relève de la décision du Comité européen 2006 / 613 / CE et est l'un des sites d'importance communautaire dans la région géographique méditerranéenne.

Nom

L'ancien nom de la rivière est Acheloos et provient probablement de la racine "ah" qui déclare l'eau. En fait, il apparaît dans les noms et autres cours d'eau et des éléments d'eau (Arachthos, Axams, Agate, source de Achaïe Messénie, Acheron, affluent Inachos de Acheloos), tandis que le second Loios composant, le huard signifie mieux.

Le nom le plus populaire de la rivière est Aspropotamos ou blanc. Il existe plusieurs versions de l'origine de ce nom. Une version se connecte avec la rivière de l'image en mousse au printemps lorsque la neige fond, d'autres avec des cailloux blancs sur le rivage et la boue blanche qui télécharge le flux.

Le mythe d'Achéloos

Acheloos était fils d'Océan et de Téthys, père des Nymphes et des Sirènes, mais aussi un ancêtre de toutes les rivières. En outre, son propre nom exprime en général le concept des rivières et des cours d'eau.

Sophocle Trachiniennes montre l'épouse d'Hercule, Déjanire, état préfacer la tragédie qui a fiancé Achéloos qui est apparu sous trois formes: comme un taureau, comme astrapovolos tordu, dragon et encore une fois comme un tafroprosopos homme.

Et dans l'iconographie ancienne il est représenté zoomoriquement, parfois comme un taureau anthropomorphe et parfois comme un dragon anthropomorphe. Les inondations fréquentes de la rivière couvrant la zone causant la confusion des frontières entre les Akarnais et les Étoliens ont été les conséquences des conflits armés des deux peuples voisins. Le problème de l'instabilité du lit Acheloos à cause des inondations a été traité dans l'Antiquité par des travaux qui ont apporté la faille de la rivière impétueuse et la régulation finale de son lit.

Selon la mythologie, Hercule affronta Achéloos, revendiquant à la fois Dimianeira, la fille d'Oinas, le roi d'Aetoliki Kalidona. Hercule cassa la corne d'Achéloos, qui lui demanda de le rendre, comme Hercule.

Acheloos, alors, a offert au vainqueur son adversaire la corne d'Amalthée. Cette légende montre la lutte des peuples pour piller le fleuve, transformant son pouvoir destructeur en créatif. La rivière soumise devint un collaborateur du peuple, rendant la région fertile et féconde.

Strabon fait remarquer que le faisceau Hercules avec des digues et des canaux de la rivière qui coulait de façon irrégulière, ce qui dessication d'une grande partie de la fertile Paracheloitidas plus offrir ce service à Enée et ce fut l'opinion de la corne de Almatheias, le fruit des riches terre.

Barrages hydroélectriques

Au milieu du siècle 20, il a été décidé d'exploiter les eaux d'Acheloos pour la production d'électricité. Il a été choisi pour construire un très grand barrage, constitué de terre et de gravier, qui reste aujourd'hui l'un des plus grands d'Europe: le barrage de Kremasta.

Sa construction, entre 1962 et 1966, a conduit à la création du plus grand lac artificiel de Grèce, le lac de Kremasta.

Dans le même temps, cependant, il a également demandé l'évacuation des villages et des colonies 15, tels que Saint-Basile, les Fers et Mavrias, des villages qui ont coulé dans les eaux du lac qui a été créé.

1968 a réalisé un deuxième barrage plus petit à Acheloos, le barrage de Kastraki, qui, avec son exploitation, a créé le lac Kastraki.

Une troisième barrière, le barrage hydroélectrique Stratos, a été construite deux décennies plus tard, 1989, qui à son tour a créé le lac artificiel Stratou.

Acheloos et les gens

C'est une relation qui a souffert mille misères, mais aussi caractérisée par de forts liens émotionnels.

Από την μια, τα παλιότερα χρόνια, ο Αχελώος αποτελούσε έναν ανίκητο “δαίμονα” των περιοίκων που έβλεπαν τους κάμπους να πνίγονται από την ορμή του, αλλά και αρκετούς ανθρώπους να “φεύγουν” στην προσπάθεια να τον προσεγγίσουν…

Από την άλλη, ο Αχελώος βοήθησε τους ανθρώπους σε αυτή τη δύσκολη εξέλιξη στα βάθη των χρόνων οι οποίοι τον εκμεταλλεύτηκαν για το πότισμα της γης, την κτηνοτροφία, την αλιεία, το κυνήγι και την καθαριότητα του νοικοκυριού (μπουγάδες, πλύσιμο σκευών, μπάνιο).

Τέλος, με τα χρόνια, οι άνθρωποι αναγκάστηκαν να δαμάσουν τον ποτάμιο θεό με την βοήθεια της τεχνολογίας, όπως προαναφέραμε, και να τον αξιοποιήσουν ενεργειακά. Πλέον, Acheloos produit de l'électricité, et arrose les récoltes des gens qui adorent la rivière (sauf dans le cas des êtres polaires qui la polluent) et vivent harmonieusement dans cette cohabitation aventureuse à long terme.

Διαβάστε ακόμη…



Notification
iAitoloakarnania.gr
Notre objectif est de promouvoir et mettre en valeur notre patrimoine historique, notre richesse environnementale et notre tradition culturelle et culturelle. Notre objectif est d'informer les visiteurs et de faire une réelle contribution afin que la préfecture d'Aitoloakarnania devienne une destination touristique populaire.